Précarité énergétique

Fonds d’Aide aux Travaux de Maîtrise de l’Eau et de l’Énergie

Depuis 2002, Gefosat anime le FATMEE (Fonds d’Aide aux Travaux de Maîtrise de l’Eau et de l’Énergie), un dispositif partenarial pour permettre à des personnes à bas revenus de réduire leurs charges d’eau et d’énergie.

Des comités techniques par territoire des Maisons Départementales des Solidarités évaluent les situations présentées par les travailleurs sociaux du département de l’Hérault, les orientent vers le dispositif le plus adapté (FATMEE ou autre), assurent un suivi des situations en cours, votent des subventions exceptionnelles pour un propriétaire occupant, bailleur ou un locataire.

Ces comités techniques sont composés de travailleurs sociaux, d’un thermicien Gefosat mais aussi d’un juriste d’une association de défense de locataire, d’un technicien d’association ou bureau d’étude Habitat, des Compagnons Bâtisseurs sur les territoires couverts ou encore d’associations locales d’entre-aide.

Tous les ans, ce sont environ 140 ménages accompagnés.

Pour tout renseignement, contactez Laura GAZAIX au 04 67 13 86 58.

 Bilan Fatmee 2021 – Gefosat
 Exemples de situations Fatmee

Renforcer la lutte contre la précarité énergétique pour les communes de Montpellier Méditerranée Métropole

Face à l’augmentation du coût de l’énergie, la lutte contre la précarité énergétique est un enjeu majeur aujourd’hui.

 

Le contexte :

La précarité énergétique, notion inconnue au début des années 2000, est entrée dans les politiques publiques ; l’importance de lutter contre ce fléau est soulignée partout, que ce soit dans le domaine de l’amélioration de l’habitat, de la transition énergétique ou, plus discrètement, de la santé.

Malgré cette prise de conscience généralisée et en en dépit des sommes mobilisées, la précarité énergétique reste à un niveau très élevé en France, et singulièrement dans l’Hérault.

L’association Gefosat a signé une convention avec la Métropole de Montpellier pour travailler sur cette thématique autour de 3 axes :

Intervention auprès des communes à destination des élus et agents sur la thématique de la précarité énergétique sur le format suivant ( il faut compter environ 1h30 pour laisser la place aux échanges) :

  • Qu’est-ce que la précarité énergétique ? Comment la prévenir ?
  • Principaux indicateurs et acteurs de référence à mobiliser
  • Aspects réglementaires : logement indigne, action décence, insalubrité ou péril, obligation de rénover (sortie de passoire énergétique), DPE opposable…
  • Dispositifs locaux existants : Ma Prime Rénov’ Sérénité, le programme SLIME, la plateforme d’accompagnement aux droits liés à l’habitat de la Fondation Abbé Pierre, les permanences Énergie et Eau.

 

 

 

                      

 

 

 

 

 

 

 

 

Animations à destination des bénéficiaires des CCAS

A la demande d’un CCAS du territoire, nous pouvons animer un atelier sur les thématiques suivantes :

 

  • Atelier sur l’éclairage, la lecture de factures d’énergie ou d’eau, les économies d’énergie et d’eau
  • Quiz sur les éco-gestes à la maison
  • Jeu des 4 familles
  • Jeu « le Juste Watt » pour identifier les points énergivores dans son logement 

     

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Permanences Énergie et Eau

Tous les jeudis matin, il est possible de contacter ce service par téléphone ou mail pour toutes les questions liées à une consommation d’énergie ou d’eau pour connaitre les dispositifs d’aides en place ainsi que les premiers moyens de réduire ses consommations.

Cette permanence est réservée aux travailleurs sociaux de Montpellier Méditerranée Métropole et leur public.

Un seul numéro : 04 13 41 89 04 ou par mail : conso@gefosat.org

 

 

 

Pour toute question, contactez la référente Laura GAZAIX

Laura.gazaix@gefosat.org / 04 67 13 86 58

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette action vient en complément du service en conseil et économie d’énergie porté l’ALEC Montpellier Métropole dans le cadre de sa mission de service public France Rénov’, Rénov’ Occitanie

Des formations spécifiques

Vous êtes en lien avec un public vulnérable, nous vous proposons des formations pour bien appréhender la précarité énergétique.

Rendez-vous sur notre page FORMATION :

La précarité énergétique : comprendre et agir

Le diagnostic sociotechnique : repérer, identifier, orienter

MOOC sur la précarité énergétique

Pour aller plus loin

RAPPEL – Réseau des Acteurs de la Pauvreté et de la Précarité Energétique dans le Logement

Le site du réseau RAPPEL permet aux visiteurs de se renseigner sur la précarité énergétique : ses causes et conséquences, de consulter des outils pour aider les ménages dans cette situation et de contribuer à améliorer la connaissance et la lutte contre le phénomène en participant aux forums et autres outils du réseau.

Les webinaires du réseau RAPPEL.

Le partage d’expériences de terrain se fait généralement par des colloques, séminaires ou conférences qui sont coûteuses et mobilisent beaucoup de temps et de moyens pour les auditeurs. C’est pourquoi le réseau RAPPEL a lancé un nouvel outil en ligne : “les webinaires du réseau RAPPEL”.

Il s’agit de conférences Internet que vous pourrez suivre à distance, depuis votre ordinateur, sur des sujets divers.
2 conférences à minima sont organisées chaque année, d’1h30 maximum (en intégrant les sessions de questions/réponses).
Ces webinaires sont enregistrés et mis en ligne sur le site du réseau, pour en permettre l’accès à chacun.


L’Observatoire prend en compte les aspects sociaux, énergétiques, sanitaires et économiques de la précarité énergétique. Il constitue un outil de suivi permanent et d’analyse qui apporte aux services de l’Etat, à ses agences, aux collectivités territoriales, aux fournisseurs d’énergie et à I ‘ensemble des associations et des professionnels œuvrant dans le domaine de la précarité énergétique, des éléments d’aide à la décision.

Il fait émerger des approches et des indicateurs communs de la précarité énergétique, vise à mieux définir et à faire évoluer les outils d’observation, d’analyse, d’évaluation et d’intervention. L’Observatoire respecte les principes de neutralité, de pérennité et de fiabilité statistique.


Le programme SLIME (Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Energie) est un programme d’action de maîtrise de l’énergie en faveur des ménages modestes et destiné aux collectivités locales. Il permet d’organiser les actions de lutte contre la précarité énergétique en massifiant le repérage des ménages en précarité énergétique et de les financer grâce aux certificats d’économie d’énergie.


  • Créée en 1987 et reconnue d’utilité publique le 11 février 1992, la Fondation Abbé Pierre est membre du Comité de la Charte du Don en Confiance. Elle agit pour permettre à toutes personnes défavorisées d’accéder à un logement décent et une vie digne.
  • Fidèle à l’esprit de l’abbé Pierre, la Fondation Abbé Pierre poursuit son combat :
    – En luttant pour que chacun puisse avoir un toit où vivre dignement,
    – En accueillant et orientant les personnes en difficulté de manière inconditionnelle,
    – En s’insurgeant contre toutes les formes d’injustice et de discrimination dans le logement,
    – En participant au débat public, rappelant sans relâche à ceux et celles qui nous gouvernent leurs responsabilités en termes législatifs, économiques et sociaux.

TÉLÉCHARGER LE 25E RAPPORT SUR L’ÉTAT DU MAL-LOGEMENT EN FRANCE 2020

LE RAPPORT INTÉGRAL
Le 25e rapport sur l’état du mal-logement en France 2020.

LE DOSSIER DE SYNTHÈSE
Le dossier de synthèse complet du 25e rapport sur l’état du mal-logement en France 2020.
– Seul face au mal-logement
– Le mal-logement à l’épreuve des municipales
– Mal-logement : comment sortir de l’impasse
– Les chiffres du mal-logement.

TÉLÉCHARGEMENT DU RAPPORT PAR PARTIES
Partie 1 – Seul face au mal-logement
Partie 2 – Le mal-logement à l’épreuve des municipales

> Cliquez ici pour recevoir le rapport annuel sur l’État du Mal-Logement en France, par voie postale.


 Soutenir et promouvoir le développement de la rénovation énergétique des logements.

L’initiative « Rénovons ! » est une vaste alliance regroupant les forces vives de la société civile en France, au sens large, engagées en faveur de l’efficacité énergétique grâce à la rénovation énergétique des logements en France. La rénovation des logements, particulièrement les moins performants sur le plan énergétique, doit permettre de résorber structurellement la précarité énergétique.